• SFL Iberville-Champlain

    est un centre financier
    affilié au réseau SFL Partenaire
    de Desjardins Sécurité financière
    et SFL Placements.

Dernières nouvelles

Budgets 2018 : Nouvelles mesures fiscales touchant les sociétés privées

Le 27 février 2018, lors de la présentation du budget fédéral, le gouvernement a finalisé sa réforme fiscale amorcée le 18 juillet dernier.

Afin de faire le point sur les derniers changements annoncés, nous vous faisons parvenir un nouveau texte tiré d’un article produit par notre fiscaliste Dany Provost, qui a été publié sur le site finance-investissement.com le 1er avril 2018.

Nous conclurons ensuite avec les changements annoncés le 27 mars dernier lors du budget du Québec relativement à la fiscalité des PME.

SFL renouvellera l’offre de service de ses centres à travers le Canada

Nouveau patron de SFL, Michael Rogers a affirmé en entrevue avec le Journal de l’assurance qu’un sondage auprès des conseillers indépendants de ses réseaux a révélé le désir d’un élargissement et d’un renouvellement de sa gamme de services.

« Il y aura bel et bien une réorganisation chez SFL, mais elle touchera principalement l’offre de services, et non l’indépendance des conseillers, explique Michael Rogers, vice-président, ventes et gestion des réseaux de distribution indépendants chez Desjardins. […] Le réseau SFL est là pour rester à long terme et ne se regroupera pas sous Desjardins, dit-il, réitérant le caractère indépendant des conseillers du réseau. »

Pour lire l’article complet, cliquez ici.

SFL Partenaire de Desjardins Sécurité financière est fier d’Avoir contribué au succès de La grande journée des petits entrepreneurs 2017

C’est samedi dernier le 17 juin qu’a eu lieu le coup d’envoi de La grande journée des petits entrepreneurs simultanément à Montréal, Québec et Trois-Rivières. Dans la métropole, l’événement a été lancé dans le quartier e L’île-des-Sœurs, lieu de rassemblement régional, en compagnie de plusieurs petites entreprises et des présidents d’honneur, Serge Beauchemin, Ange investisseur et Dragon, ainsi que Michèle Boisvert, première vice-présidente, Rayonnement des affaires de la Caisse de dépôt et placement du Québec.

Comment les hauts dirigeants peuvent s’enrichir plus que les autres?

Dans le très sélect monde des hauts dirigeants d’entreprise, il arrive souvent que la rémunération de ces derniers fasse l’objet d’avantages difficilement perceptibles. Afin de donner l’illusion d’un revenu plus modeste, il existe quelques façons de faire, dont la promesse d’une généreuse rente de retraite ou encore l’octroi d’options d’achat d’actions de l’employeur. Alors que la première méthode, la grosse rente de retraite, est assez facile à comprendre, la seconde est plus complexe. Pour lire et partager, cliquez ici.

Le complexe paragraphe 55(2)

Depuis deux ans déjà, c’est à dire depuis le budget fédéral de 2015-2016, un changement dans la Loi de l’impôt sur le revenu (L.I.R) est venu modifier la façon dont certains dividendes inter-sociétés seront traités. En fait, il s’agit surtout de la modification du paragraphe 55(2) L.I.R. qui est remplacé par une série de paragraphes s’étendant de 55(2) à 55(2.5) L.I.R.

C’est une modification technique qui, dans certains cas, peut faire en sorte que votre client soit pénalisé. Pour découvrir la suite , cliquez ici.

<< Anciennes nouvelles

Consultez notre bulletin financier mensuel:

Actualis - Économie - Finances personnelles - Sécurité financière
Consultez